Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
duc space

De mes œuvres et de tout !

Le grimoire de l'éthique : La peur, c'est normal.

La peur, c'est normal no copyright on the image).

La peur, c'est normal no copyright on the image).

La peur, c'est normal... (Extrait du grimoire de l'éthique, développement personnel) par BAH Abdoulaye. 

 

Toute personne dotée d'un esprit fort ou faible et d'un cœur fonctionnel, quelque soit son courage, a peur. La peur n'est qu'une pensée, une imagination que l'on se fait, c'est une sorte de probabilité dans laquelle on imagine le pire, en celà, il n'y a rien de plus normal. 

 

Ne prêchez pas de ne pas avoir peur car l'on ne peut l'être, même le plus courageux de tous ne peut l'être. Il revient juste à chacun d'entre nous d'apprendre à pouvoir surmonter cet état d'esprit quand il nous tient. Ne pas se laisser consumer, car lorsque vous lui laissez le peu d'espace, elle vous abat, sèche vos cœurs de son amour et de ses sentiments, elle détourne votre focus et anéantit votre sens de persévérance, elle vous écarte de vos ambitions et obscurcit votre mémoire. Il est donc indispensable pour chaque esprit veillant d'incarner des combines pour affronter ses peurs à chaque fois qu'elles se manifestent. 

 

Il vous arrive d'avoir peur de vieillir ou de mourir, d'avoir peur de tomber malade, d'avoir peur d'être objet de critiques, mais tous ceci ne sont que pures produits de vos pensées. Il vous revient de prendre vos responsabilités et d'affronter vos peurs en orientant vos pensées là où vous vous sentirez le plus à l'aise, tout humain est doté de ce privilège de choix. Pour vaincre votre peur, vous devez être capable d'avoir le monopole du contrôle de nos pensées. C'est une sorte d'astuce spirituelle, prenez cela comme un jeu d'esprit dans lequel vous jouez contre vous-même sans être l'un des joueurs. 

 

Supposez que sur l’un de vos doigts, juste au bout de votre auriculaire par exemple, il y’a une petite goutte d’eau, et que juste près de vous se trouve une vase pleine d’eau. Faites échapper cette petite goutte d’eau dans cette vase. Imaginez ensuite que vous êtes cette petite goutte en train de tomber dans cette immense quantité, posez vous la question de savoir à cet instant précis de ce qui va se passer pour vous dès que vous y tomberez… (pause reflexion). Il paraît évident pour la majorité que vous, en tant que la goutte, devriez sans l’ombre d’un doute, vous noyer, ou pour certains que vous devriez tout simplement disparaître. Voyez vous, la réalité est qu’à ces instants, chacun de nous n’imagine certainement que la plus pire des situations qui pourrait nous arriver sans pour autant savoir qu’en étant un petit peu optimiste voir même confiant, nous réaliserons qu’il y’a aussi une autre possibilité et qui est d’ailleurs la plus raisonnable : et si la goutte d’eau devenait tout simplement la quantité d’eau elle-même se trouvant dans la vase… Ouff ça vous a échappé bel hein ? 

 

Alors c’est ce qu’est la peur, le pessimisme, elle ne réside que dans vos pensées, elle n’a de la force que si nous le permettons, soyez donc plutôt optimiste et bravons la. 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article